Un sursis de trois mois pour les marins de SeaFrance

Denis Guérin et Patrick Wursthorm - France 2

Lors de l'annonce de la décision du tribunal de commerce de Paris mercredi 16 novembre, plus d’une centaine de marins salariés ont fait part de leur soulagement à Calais.

Le tribunal de commerce de Paris a prononcé, mercredi 16 novembre, la liquidation judiciaire de la compagnie de ferries SeaFrance, tout en maintenant l'activité jusqu'au 28 janvier 2012. Parmi les deux offres de reprise déposées figure le projet d'une société copérative et participative (Scop), qui prévoit de conserver l'intégralité des 880 emplois en CDI.

Lors de l'annonce de la décision du tribunal à Calais, plus d’une centaine de marins salariés ont fait part de leur soulagement. Les marins de SeaFrance attendaient de savoir s'ils allaient pouvoir reprendre le service, la direction ayant décidé de maintenir les navires à quai depuis mardi, par crainte de "troubles" sociaux dans l'attente de la décision du tribunal.

Vous êtes à nouveau en ligne