Un an de prison ferme pour une agression antisémite à Marseille

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Un étudiant de 24 ans est reconnu coupable d'une agression antisémite commise dimanche dernier, dans les quartiers sud de Marseille.

Un étudiant de 24 ans, accusé d'être l'auteur d'une agression à caractère antisémite commise dimanche dernier dans les quartiers sud de Marseille (Bouches-du-Rhône), a été condamné vendredi soir à un an de prison ferme. Le tribunal correctionnel de Marseille l'a déclaré coupable de "violences commises à raison de l'appartenance à une race, une ethnie ou une religion" .

Le procureur avait requis contre lui une peine de dix-huit mois de prison ferme. Le jeune homme était accusé d'avoir insulté dimanche dernier une famille juive à la sortie de la synagogue du boulevard Michelet, dans les quartiers sud de la ville, et d'avoir donné un violent coup de poing au visage du père, avant de prendre la fuite. La victime, âgée de 27 ans, s'est vu délivrer une incapacité de travail de cinq jours.

L'auteur présumé avait finalement été interpellé jeudi. Il s'agit d'un étudiant en doctorat de sciences physiques du campus universitaire de Luminy. Il a dit avoir la double nationalité française et iranienne. L'homme n'était pas connu des services de police jusque-là. Interrogé, il a déclaré lors de sa garde à vue qu'il était musulman, mais non pratiquant :

"Je ne souhaite pas être un bouc émissaire de l'affaire Merah. Je ne veux pas d'un procès politique."

Lors de sa garde à vue, il avait présenté Mohamed Merah, l'auteur présumé des tueries de Toulouse et Montauban, comme "un résistant" , sans pour autant justifier ses crimes.

Vous êtes à nouveau en ligne