Tunisie : peine doublée pour deux policiers jugés pour viol

(©)

Condamné à sept ans de prison en première instance, deux policiers tunisiens ont vu leur peine doublée en appel à 15 ans. Ils sont accusés d’avoir violé tour à tour une femme en septembre 2012.

"C'est un grand pas dans ce genre d'affaires ", s’est félicitée l’avocate de la victime. Ce jeudi, deux policiers tunisiens ont vu leur peine doublée en appel. En première instance, ils avaient été condamnés à sept ans de prison pour viol. Aujourd’hui ils écopent de 15 ans de prison.

Ils sont accusés d’avoir violé à tour de rôle une femme de 27 ans en septembre 2012. Meriem Ben Mohamed (nom d’emprunt) avait fait appel et dit être "satisfaite que le tribunal ait aggravé la peine ". "Mais elle reste à mes yeux insuffisante comparée au crime odieux qu'ils ont commis ".

 

Cette affaire avait fait scandale en Tunisie car après l’arrestation des policiers, le Parquet avait voulu poursuivre Meriem et son fiancé pour "atteinte à la pudeur". Les policiers affirmaient que le couple était en train d’avoir des rapports sexuels lorsqu’ils les ont vus. Lors de ce procès en appel, Meriem a déclaré : "Vous m'avez violée et toi, le troisième, tu as emmené mon fiancé au distributeur pour retirer de l'argent. Quand tu es revenu, tu as trouvé ton collègue en train de me violer dans la voiture, et tu n'as rien fait, et tu as empêché mon fiancé de me défendre ". En avril 2013, elle a publié un livre pour raconter son histoire : Coupable d’avoir été violée .

 

A LIRE AUSSI ►►► Meriem Ben Mohamed, violée par des policiers tunisiens : "Je veux la justice" 

Vous êtes à nouveau en ligne