Stéphane Le Foll annonce des sanctions contre la ferme des mille vaches

(La ferme des mille vaches, en octobre 2014. Elle ne comportait alors que 415 bêtes. © Maxppp)

L'exploitation géante de la Somme compte près de 800 animaux. C'est 300 de plus que l'autorisation actuelle de la préfecture. Le ministre de l'Agriculture assure qu'il "fera appliquer les règles". Il n'a pas détaillé les sanctions que prévoit le gouvernement.

Le gouvernement va prendre des sanctions contre la ferme des mille vaches. Le ministre de l'Agriculture, Stéphane le Foll, l'a annoncé ce mercredi à la mi-journée.

Cette ferme géante située près d'Abbeville, dans la Somme, est dénoncée par la Confédération paysanne et plusieurs associations comme étant une "dérive industrielle de l'agriculture" . Un ancien salarié de l'exploitation licencié récemment s'est confié au site Internet reporterre.net. Il y a affirmé la présence de 700 animaux, au lieu des 500 autorisés pour l'instant par la préfecture.

796 vaches au lieu des 500 autorisées

Après la parution lundi de cet entretien, la préfecture a donc lancé une enquête. Un comptage a eu lieu ce mardi. La DDPP, la direction départementale de la protection des populations, a dénombré 796 animaux précisément.

Dans ces conditions, pour Stéphane Le Foll, il doit "y avoir sanctions" . "J'applique toutes les règles et toute la loi. J'avais indiqué que si on devait dépasser 500 vaches, il y aurait une enquête administrative. On se retrouve avec 800 vaches au lieu de 500 (...) il y a un manquement. Il sera sanctionné" , a martelé le porte-parole du gouvernement. 

"Il y aura des sanctions. Je ferai appliquer les règles", explique Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture
--'--
--'--
Le directeur d'exploitation Michel Welter a lui-même reconnu avoir dépassé le quota, mais il dément avoir commis une "faute administrative". Pour la Confédération paysanne, cette exploitation "doit fermer".

Vous êtes à nouveau en ligne