Souad Merah portera plainte contre M6

(Autre)

L'avocat de la sœur de l'auteur des tueries de Toulouse et Montauban annonce lundi qu'elle porterait plainte contre M6 pour atteinte à la vie privée après la diffusion par la chaine de télévision d'un documentaire où elle est enregistrée à son insu et se dit "fière" de son frère.

"Elle se sent trahie et piégée par son frère. C'est
lui qui l'a poussée à dire ce que l'on sait, et l'a enregistrée à son insu
",
explique Me Christian Etelin, le conseil de Souad Merah.  L'avocat reproche notamment à M6 d'avoir piégé
la jeune femme
avec la complicité de son frère aîné : "Ce sont des
paroles prononcées dans le cadre de l'intimité de la vie privée, et diffusées
devant la France entière. Le journaliste qui a fait ça peut être condamné à une
année de prison et voir sa carte de presse supprimée
".  

Une enquête préliminaire pour "apologie du
terrorisme
"
avait été ouverte lundi par le parquet de Paris après les
propos tenus par cette dernière, même si la chaîne avait reconnu qu'elle avait
été filmée en caméra cachée lors d'une conversation privée avec Abdelghani,
l'aîné de la fratrie. La diffusion de la vidéo avait suscité l'indignation des familles
des victimes, dont certaines estiment que Souad Merah devrait être également
poursuivie pour apologie de l'antisémitisme.

"Je suis fière de mon frère, il a combattu
jusqu'au bout (...) Je pense du bien de Ben Laden, je l'ai dit aux flics, je peux
te le dire à toi
"

Pour le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, les
propos de Souad Merah, même tenus dans le cadre d'une conversation privée, "ne peuvent qu'être perçus comme une
apologie du terrorisme et de l'antisémitisme et une provocation à la haine religieuse
et raciale
". Dans cette
conversation, la sœur du tueur reconnaît ainsi avoir menti aux enquêteurs sur
les voyages de l'auteur des tueries de Toulouse et Montauban, qui ont fait sept
morts
.

 "Je suis fière de mon frère, il a combattu jusqu'au
bout (...) Je pense du bien de Ben Laden, je l'ai dit aux flics, je peux te le
dire à toi
", disait-elle à son frère aîné Abdelghani, protagoniste du
documentaire de M6 et qui critique la dérive islamique d'une partie de sa
famille.  

Vous êtes à nouveau en ligne