Sept à vingt ans de prison pour les meurtriers d'un bijoutier à Cambrai

(Maxppp)

La cour d'assises du Nord, à Douai, a condamné mercredi trois jeunes gens à des peines allant de 7 à 20 ans de réclusion. Ils étaient accusés d'avoir assassiné un bijoutier de Cambrai (Nord) lors d'un braquage en février 2011. Ils avaient récolté un butin de 40 euros.

" Ils ne lui ont laissé aucune chance ", avait affirmé la semaine dernière la veuve d'Hervé Bouquignaud, bijoutier de 63 ans installé à Cambrai, lors du
procès devant la cour d'assises du Nord. Le 3 février 2011,
trois jeunes hommes s'étaient introduits en fin d'après-midi dans la bijouterie. Après une bagarre, un des braqueurs avait porté six coups de couteau au
bijoutier, qui décèdera quelques heures plus tard. Un geste fatal pour un butin
de 40 euros.

Les regrets des accusés

Lors du procès, qui s'était ouvert le 7 mars dernier, les trois accusés
avaient demandé pardon à la veuve de la victime, exprimant des regrets. Leur
avocat avait expliqué qu'ils ne voulaient pas tuer le bijoutier, parlant d'un " dérapage " .

Les peines prononcées par la cour d'assises du Nord sont
légèrement inférieures aux réquisitions de l'avocat général. L'auteur des coups
de couteau, âgé de 21 ans, a écopé de 20 ans de réclusion. Ses deux complices,
tous deux âgés de 20 ans, ont quant à eux été condamnés à 7 et 17 ans de
prison. La veuve d'Hervé Bouquignaud semble satisfaite : " Cette peine me semble juste ", a-t-elle déclaré.

 

Vous êtes à nouveau en ligne