Quatre mises en examen dans l'enquête sur le vol de cocaïne à la PJ

(Vue du "36" quai des Orfèvres, le siège de la police judiciaire parisienne, où avait été commis le vol © Maxppp)

Quatre personnes ont été mises en examen et incarcérées vendredi dans le cadre de l’enquête sur le vol de 52 kg de cocaïne dans les locaux de la police judiciaire (PJ) de Paris en juillet dernier.

Quatre proches du policier soupçonné d'avoir dérobé des scellés contenant 52 kg de cocaïne d'une valeur marchande de 2 millions d'euros dans les locaux de la PJ parisinenne en juillet dernier, ont été mis en examen et incarcérés vendredi, confirme le parquet ce samedi. Ces personnes, dont on ignore l'identité mais dont on sait qu'elle font partie de l'entourage de l'ancien brigadier de police à la brigade des stupéfiants, sont notamment soupçonnées de recel de détournement.

 

Identifié grâce à des images de vidéosurveillance peu après que la disparition de la drogue fût constatée au "36" quai des Orfèvres, Jonathan G., 33 ans, avait été interpellé début août dans les Pyrénées-Orientales, où il se trouvait en vacances. Mis en examen, il avait été arrêté puis écroué le 6 août pour ce vol inédit dans la police. Un gardien de la paix avait également été interpellé cet été et placé sous le statut intermédiaire de témoin assisté.

Vous êtes à nouveau en ligne