Procès Mazières : 13 et 20 ans ferme pour les meurtriers présumés

(Maxppp)

Le fils de Bernard Mazières, ancien journaliste politique assassiné en 2010, et son complice présumé ont été condamnés vendredi soir à une peine de 13 et 20 ans de prison ferme par la cour d'assises des mineurs de Paris. Ils n'ont jamais réussi à expliquer leur geste.

Le procès n'aura pas permis d'y voir plus clair dans les motivations des deux meurtriers présumés. Le 24 décembre 2010, Louis et Dany, 17 et 25 ans au moment des faits, sont accusés d'avoir tué Bernard Mazières, ancien journaliste politique, et père du premier accusé. L'homme de 60 ans succombe à plusieurs coups de marteau, suivis d'un coup de couteau à la gorge.

20 ans et 13 ans de prison ferme

La cour d'assises des mineurs de Paris a choisi de condamner les deux jeunes hommes - qui comparaissaient depuis lundi - à de la prison ferme : 20 ans pour Dany, pour assassinat, et 13 ans pour Louis, pour complicité. Les juges ont également ordonné un suivi judiciaire d'une durée de huit ans.

L'accusation avait requis vendredi matin 20 ans de réclusion contre l'auteur direct du crime, qui était âgé de 25 ans au moment des faits, et 15 ans contre le fils de la victime. Ce dernier, mineur au moment des faits (17 ans), a bénéficié de l'excuse de minorité. 

 

Vous êtes à nouveau en ligne