Affaire Mathis : le père à nouveau condamné à verser 216 000 euros de dommages et intérêts à la mère

Sylvain Jouanneau lors de son procès, en juin 2015, à Caen.
Sylvain Jouanneau lors de son procès, en juin 2015, à Caen. (STEPHANE GEUFROI / MAXPPP)

Le père du petit Mathis devra verser 216 000 euros de dommages et intérêts à la mère de l'enfant, disparu en 2011. La cour d'appel de Caen a confirmé, vendredi, cette décision prononcée en 2015.

La cour d'appel de Caen a confirmé, vendredi 16 décembre, le montant des dommages et intérêts que Sylvain Jouanneau, le père de Mathis, devra verser à son ancienne compagne, rapporte France Bleu Normandie.

En juin 2015, Sylvain Jouanneau, le père de l'enfant, avait été condamné par la cour d'assises du Calvados à 20 ans de réclusion criminelle. Il devait aussi verser 216 000 euros de dommages et intérêts à son ex-femme et mère de Mathis, pour l'enlèvement et la séquestration de l'enfant.

Un enfant enlevé à l'issue d'un week-end de garde 

Sylvain Jouanneau n'avait fait appel que de sa condamnation financière, finalement confirmée par le tribunal. En septembre 2011, à l'issue d'un week-end de garde, le père n'avait pas ramené Mathis à sa mère. L'homme a été retrouvé trois mois plus tard dans le sud de la France mais sans son fils. Sylvain Jouanneau avait indiqué l'avoir confié à des tiers avant de s'enfermer dans le silence.

Depuis, sa mère, Nathalie, ne l'a jamais revu et ne sait pas ce que Mathis est devenu. Une enquête pour homicide a été ouverte en parallèle par le parquet de Caen.

Vous êtes à nouveau en ligne