Le journal des Outre-mers. Procès des attentats de janvier 2015 : les avocats de la victime martiniquaise se sentent peu considérés

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors que le procès des attentats de janvier 2015 devrait reprendre mercredi 2 décembre, les avocats de la victime martiniquaise se disent "oubliés".

Les nombreuses suspensions d’audience du procès des attentats de janvier 2015 compliquent la vie des avocats guadeloupéens de la famille de Clarissa Jean-Philippe. La policière municipale martiniquaise avait été abattue à Montrouge, à quelques mètres d’une école juive, le 8 janvier 2015. Des propos recueillis par Patrice Gonfier. 

Nous sommes oubliés entre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher.

Charles Nicolas, bâtonnier du barreau de Pointe-à-Pitre

Guyane : comment les artistes font face à la crise

En Guyane aussi, les musiciens ne remplissent plus les salles depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Le carnaval et ses soirées dansantes sont menacés et les artistes s’adaptent pour survivre dans un contexte particulier. Un reportage d’Isabel Lerouge.

Six tonnes de courriers bloqués sont arrivés à Tahiti

Cela représente plus de 1 000 sacs postaux à traiter, qui étaient bloqués depuis février, dans différents pays. Ils seront livrés dans les deux à trois prochains mois.   

En Nouvelle-Calédonie, un habitant trie les déchets à la main depuis 25 ans

À Lifou, en Nouvelle-Calédonie, dans le cadre de la semaine européenne de la réduction des déchets : depuis 25 ans, c’est un habitant qui trie les détritus à la main. Clarisse Watue l’a rencontré. 

Vous êtes à nouveau en ligne