Attentats de janvier 2015 : les proches de victimes à la barre

France 2

Au procès des attentats de janvier 2015, les proches des victimes doivent témoigner jeudi 10 septembre.

La Cour d’assises spéciale de Paris va se pencher jeudi 10 septembre sur la personnalité des victimes des attentats de janvier 2015. Leurs veuves, compagnes et mères vont se succéder à la barre. Des témoignages qui s’annoncent très douloureux pour ces femmes qui, depuis le début du procès, ont du mal à suivre les audiences.

Vont-elles tenir sans quitter la salle ?

Lundi, la veuve de Georges Wolinski a quitté la salle, incapable de visionner la vidéo du massacre. La mère de Charb a craqué, elle, au seul énoncé des faits le premier jour. La journée d’audience s’annonce très lourde et très forte en émotion. Mercredi 9 septembre, les journalistes de Charlie Hebdo, rescapés de l’attaque, ont lancé un vibrant plaidoyer en faveur de la liberté d’expression. "Au fond ce qu'on veut, c'est pouvoir dessiner ce qu'on veut, sans subir quoi que ce soit", a résumé le directeur de l'hebdomadaire Riss.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne