Procès : Georges Tron de retour aux assises

France 3

Georges Tron est de retour devant la cour d'assises mardi 23 octobre. Le journaliste Clément Weill-Raynal est au tribunal de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, où Georges Tron est jugé.

Le procès de l'ancien secrétaire d'État et maire de Draveil (Essone) Georges Tron, accusé de viols par deux employées municipales, s'est ouvert mardi 23 octobre au matin dans une ambiance plus sereine qu'en décembre 2017. "Souvenez-vous, en décembre dernier, le procès s'était ouvert en pleine tempête médiatique et mondiale de l'affaire Weinstein, ce producteur américain accusé lui aussi d'agressions sexuelles, ce qui n'avait pas contribué à calmer les esprits. La défense de Georges Tron avait marqué des points en obtenant le report du procès, ce qui a, d'une certaine manière déstabilisé les avocats de la partie civile", raconte le journaliste Clément Weill-Raynal, présent devant le tribunal.

Verdict dans trois semaines

Mardi 23 octobre, le procès recommence devant la cour d'assises. De très nombreux témoins vont être confrontés les uns aux autres. Les faits vont être examinés minutieusement. Au bout du compte, ce sera aux jurés de la cour d'assises de la Seine-Saint-Denis de dire ce qu'ils en pensent. Verdict dans trois semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne