Pas-de-Calais : Guillaume Kaznowski, conseiller régional Les Patriotes, condamné à 500 euros d'amende pour injure raciste

Guilaume Kaznowski, conseiller régional Les Patriotes des Hauts-de-France devant le stade Bollaert-Delelis à Lens, le 13 mars 2018.
Guilaume Kaznowski, conseiller régional Les Patriotes des Hauts-de-France devant le stade Bollaert-Delelis à Lens, le 13 mars 2018. (ELISE CHIARI / MAXPPP)

Le conseiller régional Les Patriotes des Hauts-de-France, Guillaume Kaznowski a été condamné mardi 12 juin pour avoir proféré des insultes racistes envers un joueur du RC Lens.

Guillaume Kaznowski, conseiller régional Les Patriotes des Hauts-de-France, a été condamné mardi 12 juin 2018 à 500 euros d'amende pour injure raciste envers un joueur du RC Lens, Souleymane Diarra, selon les informations de France Bleu Nord.

L'élu était jugé devant le tribunal correctionnel de Béthune pour des injures racistes envers trois joueurs (dont "sale nègre"), mais l'injure envers un seul joueur a été retenue.

Guillaume Kaznowski a nié les faits

Devant le tribunal, Guillaume Kaznowski a nié les faits et a maintenu sa version, à savoir qu'il se serait fait frapper par les trois joueurs du RC Lens (Ligue 2 de football), Souleymane Diarra, Abdellah Zoubir et Abdelrafik Gérard, lors d'une altercation avec ces joueurs après la défaite de Lens face à Bourg-en-Bresse (0-1) le 12 mars 2018.

Mais la plainte du conseiller régional pour "violences" avait été classée sans suite en mars dernier par le parquet de Béthune. Ce dernier avait en revanche décidé de poursuivre l'élu pour injures racistes, après plusieurs témoignages en ce sens.