Mouvements de fonds suspects dans une société de Bernard Tapie

(Reuters)

Le journal Aujourd'hui en France/Le Parisien révèle ce samedi que Tracfin, la cellule antiblanchiment du ministère des Finances, vient de procéder au signalement de la société de commerce en ligne Blue Sugar, en raison de mouvements de fonds suspects sur les comptes. Bernard Tapie, actionnaire et propriétaire du groupe avec son fils Laurent, affirme ne pas être concerné.

Pour l'instant, ces soupçons qui visent une société appartenant à Bernard Tapie n'a aucun lien avec l'affaire Adidas, pour laquelle les biens de l'homme d'affaires ont été mis sous séquestre. Dans le viseur, la société de commerce en ligne Blue Sugar, appartenant au groupe BLT Deals selon le quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France , soit la société de Bernard Tapie et de son fils Laurent, dont le siège se trouve dans le VIIIe arrondissement de Paris.

C'est la cellule antiblanchiment du ministère des Finances, Tracfin, qui est à l'origine de l'affaire. Elle a récemment signalé des "mouvements de fonds suspects sur les comptes de cette société ", toujours selon le journal dans son édition de samedi. Le parquet de Paris ne confirme pas pour l'instant l'ouverture d'une enquête préliminaire.

"Aucune faute " selon Laurent Tapie

Dans un courrier transmis à l'AFP, Laurent Tapie vient à la rescousse de son père, affirmant qu'il n'est qu'"investisseur dormant dans cette société [...] intégralement gérée par moi ". Il précise : "Bernard Tapie détient donc au final via ses participations moins de 25 % de cette société ". Au sujet du signalement de Tracfin, Laurent Tapie évoque "un mouvement de fonds totalement classique ", se montrant confiant dans le fait que "cette enquête se terminera comme se sont terminées toutes les autres, à savoir sur aucune faute retenue contre notre groupe, mais simplement une nouvelle perte de temps ".

Bernard Tapie a été attaqué au civil par l'État dans le dossier de l'arbitrage controversé de son litige avec le Crédit Lyonnais au sujet de la revente d'Adidas.