Montigny-lès-Metz : retour sur 28 ans d'affaire judiciaire

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Du 31 mars au 24 avril, la Cour d'assises de la Moselle va juger une affaire vieille de 28 ans. En septembre 1986, deux petits garçons ont été tués près d'une voie de chemin de fer, à Montigny-lès-Metz. Patrick Dils a été accusé, condamné à la réclusion à perpétuité puis innocenté. Francis Heaulme, le tueur en série, est aujourd'hui accusé. France Info vous propose de retracer toute l'enquête.

►►► Si vous êtes sur tablettes et sur mobiles, cliquez ici

Cette affaire est aussi connue comme l'affaire Dils. Un feuilleton judiciaire qui se poursuit toujours près de 30 ans après les faits. A partir du 31 mars prochain, la Cour d'Assises de Moselle va juger l'affaire de Montigny-lès-Metz pour tenter de savoir qui a tué Alexandre Beckrich et Cyril Beining le 28 septembre 1986. Les deux garçons ont été tués à coups de pierre sur un talus de la SNCF.

A l'époque, les enquêteurs se sont focalisés sur un jeune homme. Patrick Dils. Timide, réservé, soumis à l'autorité, il a avoué sous la pression le double meurtre avant de se rétracter. Condamné à perpétuité en 1989, il a été innocenté en 2002. Acquitté car la présence d'un autre homme a fait douter les jurés. Le tueur en série Francis Heaulme, surnommé "le routard du crime". Il a déjà été condamné neuf fois pour meurtres et est en prison depuis 1992. Il nie avoir tué Alexandre et Cyril mais avoue qu'il a vu les enfants le jour de leur mort. La justice devra se prononcer alors qu'elle a ordonné la destruction de nombreux éléments matériels de l'époque.

Vous êtes à nouveau en ligne