Mohamed Abrini est bien le troisième terroriste de l'aéroport de Bruxelles

(Au total, six suspects ont été appréhendés vendredi mais deux d'entre eux, interpellés en même temps que Mohamed Abrini, ont été remis en liberté © maxPPP)

Le parquet fédéral belge a annoncé ce samedi soir que Mohamed Abrini avait avoué avoir joué un rôle dans les attaques du 22 mars dernier à Bruxelles. Il serait donc "l'homme au chapeau", sur les images de vidéosurveillance de l'aéroport de Zaventem.

Le parquet fédéral belge annonce ce samedi soir qu'il est en mesure de confirmer que Mohamed Abrini est bien "l'homme au chapeau", le troisième homme présent lors des attentats à l'aéroport de Bruxelles.

"Il a été confronté aux résultats de diverses expertises et a reconnu sa présence lors des faits. Il a expliqué avoir jeté sa veste dans une poubelle et revendu son chapeau ensuite", explique le parquet dans un communiqué.

Jeudi, les autorités belges avait émis un nouvel avis de recherche pour tenter de retrouver ce troisième assaillant, diffusant de nouvelles images de vidéo-surveillance et un clip vidéo retraçant son parcours, de sa sortie de l'aérogare jusqu'à ce que sa trace se perde à Bruxelles environ deux heures plus tard.

Au total, six suspects ont été appréhendés vendredi mais deux d'entre eux, interpellés en même temps que Mohamed Abrini, ont été remis en liberté. Outre Abrini, le parquet de Belgique a inculpé un certain Oussama K. après qu'il a été établi qu'il était l'homme qui se trouvait dans la station de métro de Maelbeek au moment de l'attaque du 22 mars dernier.