Manifestation de féministes pour une nouvelle loi sur le harcèlement sexuel

Amira Souilem et José Boulesteix - France 2

Un rassemblement s'est tenu samedi matin à Paris à l'appel de féministes qui souhaitent qu'un nouveau texte soit mis en place au plus vite.

Au lendemain de l'abrogation de la loi sur harcèlement sexuel par les Sages, près de 200 personnes se sont rassemblées samedi 5 mai à Paris à l'appel de féministes, place Colette, à deux pas de la rue Montpensier où est situé le siège du Conseil constitutionnel. Les manifestants souhaitent qu'une nouvelle loi soit mise en place au plus vite.

"Cette abrogation est un véritable permis de chasser", "on parle des Sages du Conseil constitutionnel, qu'ont-ils de sages à part leur titre?", "tout est perdu, mon harceleur se pavane depuis ce matin" : ce sont quelques-uns des témoignages, lus à une tribune, de femmes victimes de harcèlement et dont les plaintes sont annulées à la suite de la décision des neuf Sages.

Vous êtes à nouveau en ligne