Loi Travail : le Défenseur des Droits se saisit de l'affaire d'un manifestant gravement blessé

(Des incidents ont éclaté en marge de la manifestation contre la loi Travail © MaxPPP)

Le Défenseur des Droits Jacques Toubon veut enquêter sur un incident qui a marqué une fin de manifestation jeudi dernier à Paris. Un jeune homme a été gravement blessé à la tête, apparemment par une grenade de désencerclement lancée par les forces de l'ordre. Le Défenseur des Droits attend le feu vert du Parquet de Paris.

Les faits remontent à jeudi dernier. La manifestation contre la loi Travail vient de se terminer place de la Nation, mais, comme souvent, la dispersion du cortège est émaillée d'incidents.

Un groupe de quelques dizaines de manifestants fait face aux forces de l'ordre sur le cours de Vincennes. Pour se dégager, les forces de police utilisent au moins une grenade de désencerclement. Et c'est l'un de ces engins qui apparemment blesse à la tête un jeune homme de 28 ans.

Le jeune homme toujours hospitalisé

La victime, présentée par certaines de ses connaissances comme un journaliste indépendant est toujours à l'hôpital. Elle serait gravement touchée à la tempe.

Le Défenseur des Droits Jacques Toubon veut notamment savoir si la grenade de désencerclement a été utilisée dans les règles. Ces engins, qui projettent du caoutchouc, en explosant, sont potentiellement dangereux. Ils ne doivent servir que si les forces de l'ordre font face à un danger imminent. A ce sujet, les témoignages recueillis sur place sont contradictoires.

 

Vous êtes à nouveau en ligne