Liliane Bettencourt quitte le conseil d'administration de L'Oréal

L\'héritière de L\'Oréal, Liliane Bettencourt, à son arrivée à l\'Institut de France à Paris, le 12 octobre 2011.
L'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt, à son arrivée à l'Institut de France à Paris, le 12 octobre 2011. (FRANÇOIS GUILLOT / AFP)

Son petit-fils Jean-Victor Meyers a été coopté par le conseil d'administration pour lui succéder au siège d'administrateur qu'elle occupait toujours à l'âge de 89 ans.

L'héritière de L'Oréal abandonne son poste. A 89 ans, Liliane Bettencourt ne siégera plus au conseil d'administration du groupe de cosmétiques. Ce dernier a été "informé de la fin du mandat d'administrateur de Mme Liliane Bettencourt" lundi 13 février. Sauf surprise, c'est son petit-fils Jean-Victor Meyers qui devrait lui succéder. 

Jean-Victor Meyers, âgé de 25 ans, a en effet été coopté lundi par les membres du conseil pour prendre la place de sa grand-mère, aux côtés de ses parents Jean-Pierre Meyers et Françoise Bettencourt-Meyers. Membre du conseil de surveillance de la holding familiale Thétys depuis janvier 2011, le jeune homme verra sa candidature en qualité d'administrateur soumise à la prochaine assemblée générale des actionnaires, le 17 avril.

Liliane Bettencourt sous tutelle

L'annonce du conseil d'administration fait suite à la mise sous tutelle de Liliane Bettencourt le 17 octobre. Les biens, revenus et fonctions de la milliardaire, notamment les 30% de parts de la société qu'elle détient, sont, depuis, gérés par sa fille Françoise Meyers et ses petits-fils Jean-Victor et Nicolas. Son siège au conseil d'administration de L'Oréal faisait partie du lot.

La milliardaire s'est pourvue en cassation le 23 janvier contre son placement sous tutelle. Elle souhaite une mesure moins contraignante, la curatelle renforcée, qui lui permettrait de garder davantage d'autonomie.

Liilane Bettencourt a par ailleurs été entendue en janvier à son domicile de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) par le juge d'instruction bordelais Jean-Michel Gentil. Le magistrat entendait pour la première fois l'héritière de L'Oréal, partie civile dans différents dossiers portant son nom. 

L'Oréal change de génération

Pour L'Oréal, c'est une page qui se tourne. Fille unique du fondateur de la société, Eugène Schueller, Liliane Bettencourt a accompagné la croissance du groupe depuis le décès de son père en 1957, rappelle le site du Figaro. Le leader mondial des cosmétiques a vu son chiffre d’affaires augmenter de 5,1% l’an passé. Pour la première fois de son histoire, il a dépassé la barre des 20 milliards d’euros, à 20,34 milliards.

Vous êtes à nouveau en ligne