Le Théâtre de la Main d'Or assigne Dieudonné en justice

(Maxppp)

Les  trois propriétaires du théâtre parisien dans lequel Dieudonné joue ses spectacles ont franchi une étape supplémentaire pour déloger l'humoriste controversé. Ils ont porté plainte devant le tribunal de grande instance de Paris. La raison ? La société qui produisait les spectacles de Dieudonné et qui avait signé le bail d'exploitation du théâtre a été radiée pour cessation d'activité.

Ce que disent les propriétaires

Le bail d'exploitation du théâtre a été signé en 2010 par Bonnie Productions, la société qui produisait les spectacles de l'humoriste, pour une durée de neuf ans. Mais cette société a été "radiée pour cessation d'activité le 19 septembre 2013 " expliquent les propriétaires du théâtre dans l'assignation en justice.

Ils disent ignorer "qui exploite le théâtre, mais ils semblerait bien que ce soit la société Les Productions de la plume ". Cette société, possédée par la mère et la compagne de Dieudonné, fait l'objet d'un contrôle fiscal.

Autre argument : le théâtre ne serait pas assuré puisque les Productions de la plume n'avait "aucun titre " pour souscrire le contrat d'assurance.

Les trois propriétaires envisageaient depuis janvier de déloger l'humoriste controversé du théâtre de la Main d'Or.

A LIRE AUSSI ►►► Dieudonné va-t-il être expulsé de son théâtre parisien? 

Ce que dit Dieudonné

Me François Dangléhant, l'avocat de l'humoriste, explique que "la société Bonnie Productions sous-loue ce théâtre " aux Productions de la Plume et que cette "sous-location n'est nullement fautive " car il s'agit là de l'objet du bail conclu avec les propriétaires du théâtre.

"Dans la mesure où (Bonnie Productions) a été radiée (...) aucune demande ne peut être formée en justice " estime-t-il mais comme la société "n'a pas fait l"objet d'une liquidiation ", elle "dispose toujours de la personnalité morale. "

L'audience est fixée au 11 mars.

 

Vous êtes à nouveau en ligne