Le calendrier du procès Clearstream

Le procès Clearstream réunit jusqu'au 23 octobre 5 prévenus, 18 témoins et une quarantaine de parties civiles

Les audiences auront lieu les lundis, mardis et mercredis après-midi, à l'exception de la dernière semaine où elles se tiendront tous les jours, du matin au soir.

Le début du procès
Lundi 21 septembre, la journée a été consacrée à l'appel des prévenus et des témoins.

Mardi 22, les débats ont véritablement commencé avec l'audition de l'ex-auditeur d'Arthur Andersen Florian Bourges et du journaliste Denis Robert, interrogés sur le vol des listings authentiques de la chambre de compensation luxembourgeoise Clearstream.

Mercredi 23, ce fut le tour de l'ancien vice-président d'EADS Jean-Louis Gergorin et de son employé Imad Lahoud de passer sur le grill.

Petit intermède lundi 28 septembre avec le défilé des parties civiles.

Le mardi 29, Jean-Louis Gergorin et Imad Lahoud reviendront à la barre pour cette fois répondre des faits de "dénonciation calomnieuse".

Les moments forts attendus


Le mercredi 30, avec l'audition de Dominique de Villepin, qui sera confronté avec MM. Lahoud et Gergorin.

Autre temps fort: le lundi 5 octobre, avec l'interrogatoire d'un témoin-clé, le général Philippe Rondot, qui a mené une enquête sur les listings, tout en consignant le déroulé des événements dans des carnets et sur son ordinateur.

Le mardi 6 témoigneront le juge d'instruction Renaud van Ruymbeke et l'ancien patron de la DST Pierre de Bousquet de Florian. Divers témoins seront également interrogés le mercredi 7 et le lundi 12.

Les plaidoiries
Mardi 13, mercredi 14 et lundi 19, s'égrèneront les plaidoiries des parties civiles, avant le réquisitoire du procureur de la République Jean-Claude Marin le mardi 20.

Enfin, le procès s'achèvera par les plaidoiries de la défense les mercredi 21, jeudi 22 et vendredi 23. La décision sera alors mise en délibéré à plusieurs mois.