La veuve de Yasser Arafat va porter plainte en France

Yasser Arafat, le premier président de l\'Autorité palestinienne, dans son bureau de Ramallah (Cisjordanie), le 21 avril 2004. 
Yasser Arafat, le premier président de l'Autorité palestinienne, dans son bureau de Ramallah (Cisjordanie), le 21 avril 2004.  (HUSSEIN HUSSEIN / PPO / AFP)

Souha Arafat a porté plainte contre X, après la publication de nouvelles analyses qui relancent la thèse de l'empoisonnement de l'ancien chef palestinien.

Comme attendu, Souha Arafat, la veuve de Yasser Arafat, portera plainte contre X en France indique Le Figaro, mardi 10 juillet. Sa plainte est motivée par de nouveaux éléments, qui semblent redonner crédit à la thèse de l'empoisonnement de l'ancien chef palestinien.

D'après des analyses d'un laboratoire suisse, citées dans un documentaire diffusé le 3 juillet par la chaîne Al Jazeera (article en anglais), Yasser Arafat aurait présenté "une quantité anormale de polonium". Les analyses ont été effectuées par l'Institute for radiation physics de Lausanne, qui avait prélevé des échantillons biologiques sur les effets personnels d'Arafat. Il est mort à l'hôpital militaire français de Percy (Manche) le 11 novembre 2004.

L'avocat français de Souha Arafat, Me Pierre-Olivier Sur, déposera plainte avec constitution de partie civile d'ici 15 jours. "Madame Yasser Arafat et sa fille n'ont d'autre but que celui de la vérité et rien que la vérité sur les circonstances de la mort de son mari", a déclaré l'avocat selon Le Figaro.

Vous êtes à nouveau en ligne