L'encadrement des loyers est-il condamné ?

FRANCE 3

Cette mesure, prise à Lille et à Paris, a été retoquée par deux décisions de justice. Ses partisans ne baissent pourtant pas les bras.

La mesure d'encadrement des loyers a du plomb dans l'aile après deux décisions de justice en sa défaveur. Les locataires sont pourtant particulièrement favorables, de façon très compréhensible, à cette législation. "On devrait contrôler pour éviter les abus", déclare l'une d'entre elles. "Paris devient une espèce de petit endroit pour les riches, je trouve que ce n'est pas intéressant", ajoute un autre.

Annulation de la mesure à Paris

Le tribunal administratif a pourtant annulé le dispositif dans la capitale, car celui-ci, appliqué seulement dans Paris intramuros, aurait dû également concerner les 412 communes de l'agglomération. Du côté des propriétaires, cet encadrement des loyers n'avait jamais été populaire et représenterait même une charge supplémentaire sur leurs épaules, détournant certains propriétaires de mettre leur bien en location.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne