L'ancien directeur du CHU de Caen condamné à 18 mois de prison ferme pour abus de confiance

(Le Centre hospitalier universitaire de Caen © Maxppp)

Joël Martinez, l'ancien directeur du CHU de Caen, a été condamné ce jeudi à 3 ans de prison dont 18 fermes pour abus de confiance et non-respect du code des marchés publics. Il avait fait rénover son logement de fonction et ceux de ses adjoints à grands frais sur le budget de l'hôpital.

L'ancien directeur du centre hospitalier universitaire de Caen, Joël Martinez, a été condamné ce jeudi à trois ans de prison dont 18 mois ferme pour abus de confiance et non-respect du code des marchés publics, rapporte France Bleu Normandie. Joël Martinez avait comparu en mai pour la rénovation à grand frais de son logement de fonction et de ceux de deux de ses adjoints, en 2009, alors que l'hôpital caennais était l'un des plus endettés de France.

Véranda, cheminée, terrasse, cuisine, serrurerie à prix d'or : les travaux ont coûté au total 966.115 euros, prélevés sur le budget de l'hôpital, sans aucune mise en concurrence ni appel d'offres, comme c'est normalement la règle lorsque les dépenses dépassent 4000 euros.

Joël Martinez avait démissionné précipitamment en 2013. Il a déjà reçu une première amende de 6 000 euros, infligée par la cour de discipline budgétaire.

Vous êtes à nouveau en ligne