Justice : le violeur des balcons aux assises d'Avignon

France 3

Le procès de celui qui a été surnommé "le violeur des balcons" débute aujourd'hui, lundi 25 juin, à Avignon (Vaucluse). Entre 2013 et 2015, il escaladait les façades pour attaquer ses victimes à leur domicile. Il est accusé de six viols et de quatre tentatives de viol.

Surnommé "le violeur des balcons", Abdelhamid Zouhari opérait toujours de la même façon. Il escaladait les façades à la nuit tombée, après avoir repéré le domicile de ses victimes. Entre 2013 et 2015, l'homme va commettre six viols et quatre tentatives, à Sorgues, Avignon (Vaucluse) et Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), avant d'être arrêté. Il comparaît à partir d'aujourd'hui, lundi 25 juin, devant la cour d'assises d'Avignon.

Une peine maximale de 20 ans de prison

Marié et père de famille, Abdelhamid Zouhari n'avait pas de casier judiciaire. Avant son arrestation, il était cadre dans une entreprise de la région. Après chaque viol, il tentait de parler et de se confier à ses victimes. Son procès va se tenir à huis clos. Le verdict est attendu jeudi 28 juin au soir. Abdelhamid Zouhari encourt une peine maximale de 20 ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne