Justice : début du procès du "Madoff breton"

France 3

Il est surnommé le "Madoff breton". Il s'appelle Jean-Jacques Defaix et son procès s'ouvre aujourd'hui, 9 mars, à Rennes (Ille-et-Vilaine). Il est soupçonné d'avoir escroqué 1 500 épargnants.

On l'appelle le "Madoff breton", Jean-Jacques Defaix est soupçonné d'avoir escroqué des centaines d'épargnants. Entre 2007 et 2010, cet autodidacte dynamique avait créé une quarantaine de coopératives censées venir en aide aux entreprises locales. 34 millions d'euros ont été collectés auprès des particuliers auxquels des taux d'intérêt alléchants étaient promis. Mais une bonne partie de l'argent s'est envolée, Jean-Jacques Defaix plaide la malchance.

Soupçons de système frauduleux

Aujourd'hui, 9 mars, 1 500 épargnants viennent demander des comptes à l'homme d'affaires, mais aussi à la banque, partenaire. Les victimes lui reprochent un manque de vigilance et d'informations. Les enquêteurs et les victimes soupçonnent Jean-Jacques Defaix d'avoir monté un système frauduleux, de type pyramidal, constitutif d'une escroquerie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne