Justice : au coeur de la Brigade d'exécution des décisions de justice

FRANCE 2

Le rôle de la BEDJ : retrouver des personnes condamnées, mais qui tentent d'échapper à la sanction.

Chercher, retrouver et remettre à la justice. C'est la mission de la BEDJ, la Brigade d'exécution des décisions de justice. Cette brigade parisienne est discrète et méconnue, elle traque les fugitifs, quelle que soit la condamnation. Chaque année, elle interpelle 1 300 personnes. Des individus qui ne sont pas venus à leur procès ou ont pris la fuite avant leur incarcération.

Les voisins, une piste clé

Le brigadier-chef Ivan T. commence tout juste sa nouvelle enquête. Il est sur la piste d'un trafiquant de drogue. "C'est en y allant que l'on sait si ce qui est inscrit sur notre écran est encore valable ou pas, ce n'est pas autrement", explique le brigadier. 20 bâtiments à parcourir, un nom à trouver comme une aiguille dans une meule de foin. Au bout d'une allée, il y a une factrice. Comme souvent, l'enquête de voisinage donne des résultats. L'homme recherché habite dans l'un des bâtiments, pourtant impossible d'intervenir seul, il ne s'agit que d'un repérage. Ces enquêtes minutieuses peuvent prendre des semaines, des mois, parfois sans aucun résultat, mais un jour ou l'autre presque tous les dossiers connaissent un coup d'accélérateur décisif.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne