Bercy fait le buzz autour de l'affaire Kerviel

France 3

L'État envisage de demander à la Société Générale les deux milliards d'euros d'aides qu'elle avait reçues pour faire face aux pertes dues à l'affaire Kerviel. L'information a fait frémir les réseaux sociaux ce mardi 15 novembre.

Bercy réclame 2,2 milliards d'euros d'impôts à la Société Générale ! C'est le dernier rebondissement de l'affaire Kerviel. Comme le dit la loi, la banque avait eu une ristourne fiscale de plus de deux milliards après les pertes de près de cinq milliards dues à Jérôme Kerviel. Un crédit d'impôt que lui réclame donc ce mardi le ministère des Finances.

"Échec et mat"

Sur les réseaux sociaux, il y a surtout des supporters de l'ancien trader : "Échec et mat pour la Société Générale. Un grand bravo à Michel Sapin. Kerviel force et courage" ; "Ça, ça fait du bien au moral des contribuables et aussi à la justice. À quand la révision du procès Kerviel ?"

Et il y a les juristes, apparemment plus au courant du fond du dossier : "Ça va être intéressant, car en droit pur, la Société Générale tient une position en béton". La banque n'a pas commenté la décision de Bercy, mais avec cette tentative de récupération du crédit d'impôt, l'affaire Kerviel pourrait devenir l'affaire Société Générale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne