Il roule vite pour sauver son ami : huit mois de prison et annulation de son permis de conduire

(Maxppp)

Un automobiliste, voulant sauver la vie de son ami, a roulé à 160 km/h sur l'autoroute A6. Il a heurté par deux fois un véhicule de gendarmerie, trop pressé de rejoindre l'hôpital. Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis et à l'annulation de son permis de conduire par le tribunal correctionnel de Dijon.

Un excès de vitesse pas comme les
autres. La scène se déroule le 30 septembre dernier sur l'autoroute A6 près de
Semur-en-Auxois en Côte d'Or. Un homme transporte dans sa voiture son fils et
un ami. Ce dernier se sent mal. Pensant qu'il fait un arrêt cardiaque, le
conducteur appuie sur le champignon et fonce vers l'hôpital.

Huit mois de prison avec sursis et annulation du permis de conduire

Contrôlé à 160 km/h, il est pris en
chasse par la gendarmerie. Cela ne l'arrête pas, il heurte par deux fois la
voiture des fonctionnaires, trop pressé de rejoindre l'hôpital.

Arrêté, il comparaissait vendredi
devant le tribunal correctionnel de Dijon. Il a été condamné à huit mois de
prison avec sursis et à l'annulation de son permis de conduire.

 

Vous êtes à nouveau en ligne