Hérault : une mère condamnée à de la prison avec sursis pour l'absentéisme scolaire de son fils

(Photo d\'illustration)
(Photo d'illustration) (FRANZ CHAVAROCHE- NICE MATIN / MAXPPP)

Une mère de famille héraultaise a été condamnée à trois mois de prison avec sursis mardi. En cause : les absences répétées de son fils de 10 ans à l'école.

Le tribunal correctionnel de Montpellier a condamné, mercredi, une mère de famille à trois mois de prison avec sursis en raison des absences répétées de son fils à l'école, rapporte samedi 6 mai France Bleu Hérault. L'enfant, âgé de 10 ans, a été absent 56 jours en 2015 et 2016. Sa mère n'a jamais répondu aux relances du rectorat et aux convocations des organismes sociaux.

La mère en difficulté financière

"Ce que l'on reproche surtout à ma cliente, dans ce dossier, c'est de ne pas avoir répondu aux convocations de la justice et des travailleurs sociaux. Si elle avait répondu à ces instances, il est évident qu'elle n'aurait même pas été convoquée au tribunal correctionnel", affirme à France Bleu l'avocat de la mère, Me Jean-Baptiste Aussilloux.

"Elle était infographiste. Elle a arrêté son activité à Paris pour revenir dans le Sud de la France puisque le père de son enfant y habite, ajoute l'avocat. Elle s'est installée avec une personne qui, elle, travaillait. Or, cette personne a été incarcérée, donc elle s'est retrouvée seule, sans argent, avec les plus grandes difficultés pour subvenir aux besoins de sa famille."

Elle a un petit peu perdu pied et elle n'a pas réussi à contrôler le fait que son fils ne souhaitait pas aller à l'école et préférait jouer à l'ordinateur.Me Jean-Baptiste Aussilloux, l'avocat de la mèreà France Bleu Hérault

L'enfant désormais scolarisé dans un internat

L'enfant est désormais scolarisé dans un internat de Montpellier. Le code pénal prévoit jusqu'à deux ans de prison et 30 000 euros d'amende pour les parents qui compromettent "la santé, la sécurité, la moralité ou l'éducation" de leur enfant. Cette condamnation n'intervient que si l'infraction est volontaire.