François Hollande s'excuse auprès des magistrats

France 3

Après la polémique créée par les propos critiques, relayés dans un livre, du président de la République envers la justice française, il a tenu à s'excuser par l'intermédiaire d'une lettre officielle.

L'heure est au contrôle des dommages pour François Hollande après les remous causés par ses propos tenus à deux journalistes du Monde et qui ont fait l'objet d'un livre dans lequel le chef de l'Etat ne se montre pas tendre envers, notamment, les footballeurs et les juges. Il a ainsi évoqué la "lâcheté de l'institution judiciaire".

"Je regrette profondément"

Devant le tollé provoqué par ces mots, François Hollande a dû prendre la plume et rédiger une lettre destinée à l'Union syndicale des magistrats. Celle-ci estime cependant que ce geste n'est pas suffisant et parle d'une "fracture trop importante" et d'un besoin urgent d'actes concrets de la part du président de la République pour renforcer l'indépendance de la justice et augmenter ses moyens. Au sein de la majorité, même parmi les fidèles de François Hollande, les dents grincent de plus en plus. Claude Bartolone, par exemple, "se pose des questions" sur sa volonté d'être candidat à sa réélection et attend des explications.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne