DIRECT. Procès Heaulme : les proches du tueur en série auditionnés

Francis Heaulme au premier jour de son procès devant la cour d\'assises de la Moselle, à Metz, le 25 avril 2017. 
Francis Heaulme au premier jour de son procès devant la cour d'assises de la Moselle, à Metz, le 25 avril 2017.  (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCEINFO)

Pour le troisième jour du procès du "routard du crime", mis en cause pour le meurtre de deux enfants en 1986 à Montigny-lès-Metz, son père et sa sœur sont entendus par la cour d'assises de Moselle, jeudi.

Le troisième jour du procès de Francis Heaulme s'annonce marquant pour l'accusé. Plus de trente ans après le meurtre de deux jeunes garçons commis en 1986 à Montigny-lès-Metz (Moselle), le "routard du crime" sera confronté, jeudi 27 avril, à deux témoins particuliers : son père, Marcel, et sa sœur, Christine.

Une audience suivie sur franceinfo.fr, grâce notamment à nos envoyées spéciales Violaine Jaussent, Corinne Audouin et Delphine Gotchaux.

La difficile audition de Patrick Dils. Mercredi, l'audition de Patrick Dils, l'homme reconnu coupable du double meurtre en 1989, puis acquitté en 2002, a jeté le trouble sur le procès, tant cette séquence a tourné à la mise en cause du témoin.

Une plongée dans le passé de Heaulme. La journée de jeudi s'annonce également éprouvante pour l'accusé, avec l'audition de sa sœur, de son père et de la seule compagne qu'a connue Francis Heaulme.

Un accusé prêt à se livrer ? Si l'audition de Patrick Dils n'a pas fait ciller Francis Heaulme mercredi, les mises en cause exposées mardi ont agacé l'accusé. Les références à sa vie et à son parcours criminel l'ont également fait réagir, lui qui était resté insensible et énigmatique lors des précédents procès. L'audition de ses proches le fera-t-il se livrer ?

Vous êtes à nouveau en ligne