DIRECT. Procès de Francis Heaulme : l'ex-gendarme Jean-François Abgrall entendu

Francis Heaulme au premier jour de son procès devant la cour d\'assises de la Moselle, à Metz, le 25 avril 2017. 
Francis Heaulme au premier jour de son procès devant la cour d'assises de la Moselle, à Metz, le 25 avril 2017.  (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCEINFO)

Le "spécialiste" de Francis Heaulme, l'ancien gendarme Jean-François Abgrall, est attendu mardi à Metz. Après deux semaines passées à parler davatange des anciens suspects que du tueur en série, le procès pourrait enfin commencer.

La troisième semaine du procès de Francis Heaulme devant les assises de Moselle, à Metz, sera marquée mardi 9 mai par le témoignage de l'ex-gendarme Jean-François Abgrall. Avec ce "spécialiste" du tueur en série Francis Heaulme, le procès pourrait enfin commencer après deux semaines passées à parler davantage des anciens suspects que de l'actuel accusé du meurtre de deux enfants en 1986. Une nouvelle audience à suivre en direct sur franceinfo.fr, notamment grâce à notre envoyée spéciale, Catherine Fournier.

 Jean-François Abgrall a réussi à faire parler Francis Heaulme et à reconstituer son parcours criminel. L'ancien gendarme a passé des heures et des heures à entendre Francis Heaulme, pour plonger, comme le dit le titre de son livre, Dans la tête du tueur (Albin Michel).

 Francis Heaulme muet. Assis dans son box, le "routard du crime", condamné pour neuf meurtres, mais qui nie avoir tué Alexandre Beckrich et Cyril Beining en 1986, est resté muet et attentif pendant les deux premières semaines du procès. Il n'a presque pas été entendu sur les faits qui lui sont reprochés.

 Un tournant pour le procès ? Depuis le début de l'audience, la cour a donc été occupée à refaire le procès d'un homme acquitté il y a quinze ans dans cette affaire, Patrick Dils. Avec l'intervention de Jean-François Abgrall, l'un des hommes qui connait le mieux Francis Heaulme, le procès pourrait se recentrer sur le tueur en série.

Vous êtes à nouveau en ligne