Florence Lamblin "continuera de percevoir ses indemnités" de maire adjointe

L\'élue écolo Florence Lamblin, adjointe à l\'environnement et au développement durable du marie du 13e arrondissement de Paris, le 19 février 2008.
L'élue écolo Florence Lamblin, adjointe à l'environnement et au développement durable du marie du 13e arrondissement de Paris, le 19 février 2008. (CAROLINE GAUTRON / MAXPPP)

L'avocat de l'élue assure qu'elle "ne démissionnera pas" de ses mandats.  

BLANCHIMENT – Jérôme Boursican, avocat de Florence Lamblin (Europe Ecologie-Les Verts), mise en examen pour blanchiment dans l'enquête sur un trafic de drogue, a assuré lundi 15 octobre à FTVi que sa cliente "ne démissionnera pas" de ses mandats de maire adjointe et de conseillère du 13e arrondissement de Paris.

"Pour assurer sa défense sereinement, elle a décidé de remettre la délégation en charge du développement durable, de l'environnement et du plan climat", a indiqué Jérôme Boursican, contacté par FTVi. "Elle reste [toutefois] adjointe et continuera à percevoir ses indemnités."

L'avocat contredit ainsi le maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui indiquait dimanche être "tout à fait satisfait qu'elle ait quitté ses fonctions de maire adjoint". Il souhaitait également qu'elle démissionne de son mandat de conseillère d'arrondissement.

Vous êtes à nouveau en ligne