Eva Joly condamnée pour avoir diffamé David Douillet

Eva Joly, la candidate d\'Europe Ecologie-Les Verts, à Clermont-Ferrand, en Auvergne, le 2 décembre 2011. 
Eva Joly, la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts, à Clermont-Ferrand, en Auvergne, le 2 décembre 2011.  (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

La candidate écologiste à la présidentielle avait accusé l'actuel ministre des Sports de disposer de comptes dans un paradis fiscal.

1 000 euros d'amende avec sursis. C'est la peine à laquelle a été condamnée Eva Joly jeudi 8 décembre pour avoir diffamé David Douillet. L' ex-magistrate et candidate écologiste à la présidentielle avait accusé l'actuel ministre des Sports en 2009 de disposer de comptes dans un paradis fiscal.

Eva Joly a aussitôt fait part de son intention de faire appel de cette décision. "Elle ne va pas me perturber. Moi je continue ma lutte contre les paradis fiscaux. C'est ça qui est important", a-t-elle réagi, interrogée en marge d'un rassemblement de soutien au vote des étrangers près du Sénat.

Selon le tribunal, "Eva Joly a singulièrement manqué de prudence en faisant état publiquement et sans nuance d'une telle information, sans détenir une base factuelle solide et sans se livrer elle-même à la moindre vérification".