DIRECT. Le préfet de police interdit les spectacles de Dieudonné à Paris

Des CRS devant le Conseil d\'Etat, jeudi 9 janvier à Paris.
Des CRS devant le Conseil d'Etat, jeudi 9 janvier à Paris. (CITIZENSIDE / VINCENT EMERY / AFP)

Le premier spectacle, selon le site de Dieudonné, devait se tenir samedi à 14 heures dans le théâtre de la Main d'Or, situé dans le 11e arrondissement de Paris.

Le préfet de police a interdit par arrêté, vendredi 10 janvier, les trois prochains spectacles de Dieudonné à Paris, prévus samedi, dimanche et lundi. L'humoriste controversé se produit régulièrement dans la capitale, au théâtre de la Main d'Or dans le 11e arrondissement. Cette décision intervient alors que le deuxième spectacle de sa tournée, prévu dans la soirée à Tours (Indre-et-Loire), a été interdit lui aussi vendredi.

En réponse à ces interdictions, Dieudonné a mis en ligne dans la soirée une nouvelle vidéo dans laquelle il s'adresse à son public. Retour sur les événements de la journée.

A Orléans, la configuration de vendredi était l'inverse de celle de jeudi : le tribunal administratif de Nantes avait alors suspendu l'interdiction de la représentation du soir, poussant Manuel Valls à saisir le Conseil d'Etat. Ce dernier, se réunissant en un temps record, a tranché dans le sens de la circulaire Valls. Les portes du Zénith de Nantes sont donc restées fermées jeudi soir. Vendredi, pas de suspense : le tribunal administratif d'Orléans a confirmé l'interdiction du spectacle.

En toute logique, le Conseil d'Etat  a confirmé la décision du tribunal administratif d'Orléans, qui conforte l'action du gouvernement, même si elle est juridiquement contestable. Par conséquent, le risque de recours systématique devant la justice administrative, avec des procédures allant à chaque fois jusqu'au Conseil d'Etat, continue d'exister, mais avec peu de chances de victoire pour Dieudonné.

L'humoriste a réagi sur sa page Facebook à la décision du Conseil d'Etat. Il lance un appel à manifester, dimanche 26 janvier place de la Bastille à Paris, pour "un jour de colère". Peu après, également sur sa page Facebook, il a annoncé avoir écrit un nouveau spectacle. Il confirme l'existence de ce nouveau spectacle dans une vidéo mise en ligne sur son compte Youtube vendredi soir. Dans cette vidéo, il appelle les personnes détentrices d'un billet pour les spectacles de Nantes et Tours, deux représentations interdites, à lui envoyer leur ticket pour obtenir un DVD de son spectacle.

Vous êtes à nouveau en ligne