Dieudonné avance masqué pour organiser ses spectacles

France 3

L'humoriste polémique Dieudonné a mis au point un stratagème afin de contourner les interdictions de se produire dont il fait souvent l'objet.

En plein procès pour des soupçons de dissimulation de recettes de ses spectacles, l'humoriste polémique Dieudonné risque 18 mois de prison. Souvent interdit de se produire dans les salles de spectacles des villes, il a mis en place un stratagème élaboré afin de maintenir le secret de ses représentations jusqu'au dernier moment. France 3 a pu participer à l'une d'entre elles. À Tromarey (Haute-Saône), personne n'était au courant et la maire a été prise de court et n'a pas pu interdire le spectacle.

Dans un champ, le public apporte les chaises

"Je l'ai appris un peu par surprise. On a vu arriver des véhicules dans un champ sur la commune, un champ privé. On se retrouve un peu au pied du mur, avec quand même un peu de sécurité à gérer (...) Et sans le cautionner du tout", explique Catherine Cuinet, la maire. L'adresse a été communiquée seulement 1h30 avant le début du spectacle par SMS. Environ 350 personnes sont venues avec leurs propres chaises. Mais pour se produire dans des salles de spectacles, l'humoriste avance aussi masqué, en louant les salles sous un autre nom et sous un prétexte fallacieux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne