De la prison ferme pour avoir tenté de recruter un tueur à gages

(Le tribunal d'Evry a jugé deux sexagénaires accusés d'avoir recruter un tueur à gages © MAXPPP)

Deux sexagénaires ont été condamnés à quatre et six mois de prison ferme jeudi. Ils étaient jugés pour avoir recruté un tueur à gages…qui était un gendarme infiltré.

Ils voulaient briser les jambes de leur ennemi commun. Serge et André ont été condamnés à quatre et six mois de prison ferme jugés ce jeudi par le tribunal correctionnel d'Evry. Les deux hommes avaient recruté un tueur à gage qui était en fait un gendarme infiltré.

Les deux hommes ressentaient de "la haine" pour leur victime accusée d'avoir épousé l'ex-femme de l'un des deux. Alors ils "se montent le bourrichon " comme ils l'ont dit lors du procès et tentent d'embaucher un tueur pour punir "ce pourri, cet escroc ". Sauf que la gendarmerie, alertée par les funestes  desseins des deux hommes, envoie Gino sous couverture pour les confondre ce qui permet l'arrestation des deux complices au casier judiciaire vierge.

Lors de l'audience l'avocat de Serge a décrit son client comme un "brave couillon qui se fait piéger à longueur de journée ", il a estimé que "ce ne serait pas justice de le punir par l'enfermement ".

A lire aussi ►►►Le tueur à gages était une gendarme infiltré

Vous êtes à nouveau en ligne