Crash du Rio-Paris : le parquet demande un procès pour Air France et un non-lieu pour Airbus

Des plongeurs en train de récupérer une grande partie du gouvernail de l\'A330 d\'Air France dans l\'océan Atlantique, le 1er juin 2009.
Des plongeurs en train de récupérer une grande partie du gouvernail de l'A330 d'Air France dans l'océan Atlantique, le 1er juin 2009. (HO / BRAZILIAN NAVY / AFP)

Le crash du vol Rio-Paris a fait 228 morts en 2009. Selon la justice, Air France "a commis une négligence et une imprudence" en ne délivrant pas assez d'informations à ses pilotes.

Le parquet de Paris a demandé un procès devant le tribunal correctionnel contre Air France, à l'issue de l'enquête sur le crash du vol Rio-Paris qui a fait 228 morts en 2009, indique, mercredi 17 juillet, une source judiciaire à France 3. Dans le même temps, le parquet requis un non-lieu en faveur d'Airbus.

Le parquet considère notamment que la compagnie aérienne Air France "a commis une négligence et une imprudence" en ne délivrant pas à ses pilotes suffisamment d'informations sur la procédure à adopter en cas d'anomalies liées aux sondes qui permettent de contrôler la vitesse de l'appareil, après plusieurs incidents du même genre au cours des mois précédents, selon son réquisitoire daté du 12 juillet. 

Le parquet évoque un contexte d'entraînement insuffisant des pilotes en haute altitude, une absence d'adaptation de leur formation et un traitement opérationnel défaillant. Air France est ainsi poursuivi pour "homicides involontaires par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence imposée par la loi ou le règlement".

Vous êtes à nouveau en ligne