A Amiens, afflux de candidats à la présidentielle pour soutenir un ex-Conti

France 3

De nombreux anciens ouvriers de l'usine Continental Clairoix, accompagnés de quatre candidats de gauche, ont manifesté mercredi 4 janvier pour le syndicaliste Xavier Mathieu, avant son procès en appel à Amiens (Somme).

"On se sent toujours bien quand on est soutenu", a déclaré Xavier Mathieu, l'ancien syndicaliste de l'usine de pneumatique Continental de Clairoix (Oise) avant l'ouverture de son procès en appel, mercredi 4 janvier à Amiens (Somme). Une manifestation de soutien était organisée, en présence notamment de quatre candidats de gauche à la présidentielle : Eva Joly (EELV), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche), Nathalie Arthaud (LO) et Philippe Poutou (NPA).

L'ex-représentant CGT des salariés de l'usine comparaît pour avoir refusé de se soumettre à un prélèvement d'empreinte génétique après sa condamnation pour avoir participé au saccage de la sous-préfecture de Compiègne en avril 2009, en plein conflit social contre la fermeture du site de Continental.

Vous êtes à nouveau en ligne