Bijouterie braquée à Paris : trois nouvelles interpellations

(Maxppp)

Trois hommes ont été interpellés ce samedi dans le cadre de l'enquête sur le spectaculaire braquage d'une bijouterie parisienne vendredi. Au total, les policiers ont arrêtés cinq personnes, toutes issues des pays de l'est.

C'est donc bien la filière des pays de l'Est qui semble être
à l'origine de l'impressionnant braquage près de la place Vendôme vendredi en
fin de matinée
. Après l'arrestation d'un Moldave et un Roumain peu après les
faits, cinq autres "ressortissants de pays de l'Est" ont été
interpellés ce samedi en région parisiennes. Ils ont été placés en garde à vue.

Pour les enquêteurs de la Brigade de répression du
banditisme, il s'agit de savoir s'ils sont "directement impliqués dans le
braquage
" ou "s'ils avaient des miens avec les auteurs
présumés
". Pour le savoir, les policiers disposent notamment de vidéos et
d'empreintes des auteurs du braquage.

Le coup de filet a été rendu possible par des informations
provenant de contrôles d'identité de "personnes contrôlées dans Paris ces
dernières semaines
", d'après une source de l'AFP. Par ailleurs, les enquêteurs
seraient "en lien avec la police roumaine ". D'après les témoins, une
quinzaine de personnes sont impliquées dans l'attaque du bijouterie-horlogerie
pour un montant d'au moins un million d'euros.