Bernard Tapie sera bientôt entendu dans l'affaire du Crédit Lyonnais

(Philippe Laurenson Reuters)

Dans l'enquête sur l'arbitrage Tapie, les policiers auraient assez d'éléments pour démontrer l'escroquerie en bande organisée. Bernard Tapie va donc être entendu la semaine prochaine, selon une source proche du dossier.

Bernard Tapie n'a pas encore
reçu de convocation, mais selon une source proche du dossier, il va être
entendu dans l'enquête sur l'arbitrage du Crédit Lyonnais. Une audition prévue la semaine prochaine car les enquêteurs
auraient trouvé assez de preuves pour démontrer l'escroquerie en bande
organisée.

Pour l'instant, trois personnes ont été mises en examen dans
ce dossier : Pierre Estoup, ex-juge arbitre, Stéphane Richard, le PDG d'Orange, et Jean-François Rocchi, ancien président du
Consortium de réalisation (CDR), chargé de gérer le passif du Crédit Lyonnais.

Claude Guéant, ex-secrétaire général de l'Elysée, devrait également être entendu dans les prochains jours, selon la même
source.

Cette semaine, de nouvelles
révélations du Monde ont montré les liens entre Pierre Estoup et Bernard Tapie.
Dès 1998, le juge aurait notamment tenté de jouer de son influence auprès du
président de la Cour d'appel d'Aix-en-Provence dans l'affaire des comptes truqués
de l'OM.

Vous êtes à nouveau en ligne