Bébé rom : le couple d'acheteurs mis en examen

(Sébastien JARRY Maxppp)

Acheté 15.000 euros, le bébé de trois semaines a été retrouvé en bonne santé jeudi. Après une nuit de garde à vue, le couple soupçonné d'avoir acheté un bébé rom, en Seine-et-Marne, est mis en examen ce samedi.

D'abord en garde à vue pour "recel de délaissement de mineur " vendredi soir, les acheteurs de bébé sont finalement mis en examen. Agés de 38 et 41, ils ne peuvent pas avoir d'enfant. Apprenant qu'ils étaient
recherchés, ils s'étaient présentés à la police de Meaux, jeudi dernier. 

Un bébé, quatre mises en examen

De son côté, la mère de l'enfant a été mise en examen pour "délaissement de mineur".
Ecrouée à Fresnes, la jeune femme rom encourt sept ans de prison et 100.000
euros d'amende. La grand-mère du bébé vendu, âgée de 37 ans, est aussi mise en
examen, pour "provocation à l'abandon". Elle risque six mois de
prison et de 7.500 euros d'amende.

Les deux femmes ont été retrouvés dans un camp de Roms de
Champs-sur-Marne, en région parisienne. Le procureur
de Meaux a immédiatement demandé le placement provisoire de l'enfant auprès des services du
département.

Vous êtes à nouveau en ligne