Attentats de Bruxelles : nouvel appel à témoins sur "l'homme au chapeau"

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le parquet fédéral belge a lancé jeudi un avis de recherche et en appelle aux civils pour retrouver le troisième suspect : il s'agit de "l'homme au chapeau", présent aux côtés des kamikazes à l'aéroport de Zaventem juste avant l'attentat le 22 mars.

Les enquêteurs ont retracé le parcours de ce suspect, et invitent toutes les personnes ayant des images vidéo ou des photos qui auraient été prises à ce moment-là à se faire connaître au 0800.30.300 depuis la Belgique ou au 0032.25.54.44.88 depuis l'étranger. Une adresse mail est également ouverte : avisderecherche@police.belgium.eu. Les substituts du procureur promettent que la discrétion sera assurée.

"A 7h58, le suspect est sorti de l'aéroport, est passé devant l'hôtel Sheraton à droite, a traversé le parking de la société de location de voitures Avis, avant de sortir du site de l'aéroport. Le suspect a ensuite traversé à pieds la commune de Zaventem, s'est débarrassé de sa veste à capuche de couleur claire, et a continué vêtu d'une chemise claire dont les manches étaient retroussées", précise l'avis de recherche, qui ajoute que l'homme portait également un "pantalon foncé et des chaussures avec de larges semelles blanches."

Les dernières images vidéos du suspect ont été enregistrées à 9h50. Les porte-parole du parquet précisent que la veste, dotée d'une capuche, n'a pas encore été retrouvée, et qu'elle pourrait "donner de précieux renseignements".

Une semaine après les attentats de Bruxelles Zaventem qui ont fait, selon le dernier bilan, 35 morts, la police fédérale belge avait déjà diffusé la vidéo enregistrée dans le hall d'embarquement montrant ce troisième homme. Le procureur fédéral belge a précisé lors d'une conférence de presse qu'il avait abandonné un grand sac chargé d'explosifs pour une raison que l'on ignore. Et, il ne s'était pas fait exploser contrairement aux deux autres terroristes vus sur la même vidéo à ses côtés. 

A LIRE AUSSI ►►►Attentats à Bruxelles : une réouverture très symbolique de l'aéroport 

Vous êtes à nouveau en ligne