Améliorer le bien-être des femmes en prison

France 3

France 3 s'est rendue à la maison d'arrêt de Riom où les détenues sont invitées à prendre soin d'elles.

Dans la maison d'arrêt de Riom (Puy-de-Dôme), l'Association régionale de socio-esthétique (ARSE) a apporté aux détenues un nécessaire de toilette avec des produits de base et des accessoires pour améliorer le quotidien des femmes qui peuvent prendre soin d'elles.
Une jeune femme de 31 ans, très féminine avant la prison, fait tout pour le rester. "Il faut avoir de la volonté. Ce qui est important c'est de ne pas se laisser faire ni se laisser aller. Le fait de prendre soin de soi, ça nous permet de reprendre confiance en nous, de retrouver ce côté féminin qu'on perd en étant ici, de nous valoriser, de se sentir mieux. Ça nous fait du bien", explique-t-elle.

Différents services

L'association riomoise des détenus leur permet aussi d'accéder à un coiffeur et à des soins dispensés par les élèves de l'école d'esthétique. "On est quand même sur des soins qui sont simples, mais qui font rentrer en ligne de compte tout ce qui est touché, tout ce qui est odeur, donc différentes sensations, différentes émotions qui peuvent nous intéresser et intéresser encore plus les femmes détenues", détaille Nadine Guy, présidente de l'ARSE.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne