Affaire Sécher : combien d'argent valent sept ans passés en prison à tort ?

(Daniel FOURAY Maxppp)

Il a passé 3856 jours derrière les barreaux pour de fausses accusations de viol. La cour d'appel de Rennes doit se prononcer ce mardi sur le montant de l'indemnisation qui sera versée à Loïc Sécher.

Le prix de la liberté. Loïc Sécher a été "broyé" par
les sept années qu'il a passées en prison après avoir été accusé à tort de
viols sur une adolescente, répète son avocate depuis la révision de son procès en
juin 2011. Ce mardi, c'est l'ultime étape avant la fin du calvaire pour l'ancien
ouvrier agricole. La cour d'appel de Rennes va annoncer le montant de l'indemnisation
qu'il va toucher.

Combien pour 3856 jours de prison ? 

La défense de Loïc Sécher réclame 2,4 millions d'euros en
guise de préjudice subit. Elle a raconté, en juillet dernier lors de l'audience en appel, les conditions d'une détention "cauchemardesque"  : violences, agressions, tentative de
suicide et grève de la faim.

De son côté, le défenseur de l'agence judiciaire du Trésor
propose... 600.000 euros. Une indemnité justifiée, selon Me Billaud, défenseur de
l'agence, par la "rigueur budgétaire extraordinaire" . Dans tous les cas, "l'indemnisation ne sera jamais parfaite" , confesse le président de la cour d'appel de Rennes.

Vous êtes à nouveau en ligne