DIRECT. Procès Outreau : les motivations des parties civiles passées au crible

Daniel Legrand fils, un des acquittés d\'Outreau, est accompagné de sa mère lors de son procès, le 19 mai 2015 à Rennes (Ille-et-Vilaine). 
Daniel Legrand fils, un des acquittés d'Outreau, est accompagné de sa mère lors de son procès, le 19 mai 2015 à Rennes (Ille-et-Vilaine).  (DAMIEN MEYER / AFP)

Dans l'après-midi, son père Thierry Delay, condamné en 2004 à 20 ans de prison pour viols sur ses quatre fils, s'exprimera en visioconférence. 

Le procès de Daniel Legrand, l'un des "acquittés d'Outreau" aujourd'hui accusé de viols sur quatre garçons qu'il aurait commis quand il était mineur, entre, mardi 26 mai, dans sa deuxième semaine.

Francetv info assiste aux débats et vous détaille le programme de la journée. 

 Thierry Delay en visioconférence. L'audience doit être marquée, dans l'après-midi, par le témoignage en visioconférence de Thierry Delay. Il est le seul des quatre condamnés de ce dossier à être toujours incarcéré. Il a été condamné en 2004, lors du premier procès d'Outreau à Saint-Omer (Pas-de-Calais), à 20 ans de réclusion pour les viols de ses quatre fils.

Dimitri Delay pas "en état" de témoigner. Après Jonathan et Chérif, il devait être le troisième frère Delay à s'exprimer, en tant que partie civile, devant la cour. Dimitri Delay n'a pas été entendu dans la matinée "car son état ne le permet pas", indique son avocat. C'est lui qui a parlé d'un "Dany Legrand" à son assistante familiale, déclenchant l'arrestation de Daniel Legrand père et fils. 

 Audition de la présidente d'Innocence en danger, Homayra Sellier. Selon la défense, cette association, isolée du reste des autres dans le domaine de la protection de l'enfance, est jugée responsable de la tenue de ce procès pour avoir écrit au parquet de Douai, l'alertant du délai de prescription.

21h11 : Condamné à vingt ans de prison en 2004 pour viols et agressions sexuelles de douze enfants, dont les siens, Thierry Delay a maintenu qu'il ne connaissait pas Daniel Legrand, l'accusé du "troisième procès Outreau". Notre journaliste Catherine Fournier a assisté aujourd'hui au face à face glaçant entre Thierry Delay et ses enfants. Elle le raconte dans cet article.




(MAXPPP)

18h41 : Le procès de Daniel Legrand, l'un des "acquittés d'Outreau", continue. La cour diffuse des images de Jonathan Delay, enfant. Notre journaliste Catherine Fournier et Dominique Verdeilhan, chroniqueur judiciaire de France 2, sont sur place.

16h55 : Le procès de Daniel Legrand, l'un des "acquittés d'Outreau", continue. Thierry Delay, toujours incarcéré, est entendu par visioconférence. Notre journaliste Catherine Fournier est sur place.

14h39 : Retour au procès Outreau, où l'audience a repris. Homayra Sellier, présidente de l'association Innocence en danger, est entendue.

12h20 : Retour au procès Outreau, où l'audition de Laurence Gratton, qui a accueilli Chérif Delay en 2011, se poursuit. L'avocat général ne la ménage pas.

11h36 : Le procès se poursuit avec l'audition de Laurence Gratton, qui a accueilli Chérif Delay en 2011, "après qu'il a fait deux tentatives de suicide".

10h43 : Hélène Romano, une psychologue qui travaille avec l'association Enfance majuscule, partie civile, est entendue par la cour d'assises des mineurs, à Rennes. Elle évoque la "violence indicible" pour un enfant victime d'agression sexuelle d'être traité de menteur.

08h39 : Le troisième procès Outreau reprend aujourd'hui, après trois jours de pause. Dimitri Delay et son père Thierry, le seul des 4 condamnés à être toujours incarcéré, seront entendus par la cour, précise notre envoyée spéciale Catherine Fournier sur Twitter.

Vous êtes à nouveau en ligne