Affaire Grégory : Bernard Laroche était "innocent" affirme le juge Lambert

(Le juge Jean Michel Lambert au tribunal de Dijon pour le procès de Jean Marie Villemin en novembre 1993 © MAXPPP)

VIDEO | Retour sur l'assassinat du petit Grégory le 16 octobre 1984 avec "l'immense sentiment de culpabilité" du juge Jean-Michel Lambert qui avait inculpé Bernard Laroche, le cousin de Jean-Marie Villemin. Il s'est confié à Matthieu Aron.

 Le juge Jean Michel Lambert, au cœur du fiasco judiciaire de l'affaire Grégory,  s’expliquera dans un livre à paraitre la semaine prochaine, "De combien d’injustices suis-je coupable" aux éditions du Cherche Midi. Mais dès ce matin, 30 ans après la découverte du petit corps dans la Vologne, il s'exprime en exclusivité au micro Radio France de Matthieu Aron.  Le juge Lambert explique qu'il ne s'est jamais remis de cette affaire et que Bernard Laroche, tué par le père du petit Grégory après sa sortie de prison, était innocent. C'est la première fois qu'il le dit de manière aussi claire.

La confession du juge Lambert au micro de Matthieu Aron : Bernard Laroche était "innocent"
--'--
--'--

Bernard Laroche, "il est innocent. Si on reconstitue l'emploi du temps qui aurait fait de lui l'assassin on réalise que ça ne tient pas. Je m'apprêtais à rendre un non-lieu quelques semaines après l'avoir libéré, son assassinat ne m'en a pas laissé le temps ". Et aujourd'hui, vis à vis de Bernard Laroche, il ressent un "immense sentiment de culpabilité mais en même temps, si on se situe dans le contexte de l'époque, avec la pression médiatique, ça interdit de travailler dans la sérénité ". Et il assure qu'il ne s'est jamais remis de cette affaire qui a "bouleversé ma personnalité. Mais Bernard Laroche, lui, n'est plus là. "

 

Vous êtes à nouveau en ligne