Affaire du Carlton de Lille : "Dodo la Saumure" mis en examen

(Maxppp)

Dominique Alderweireld, plus connu sous le nom de "Dodo la Saumure", ainsi que sa compagne, ont été mis en examen pour "proxénétisme aggravé" mercredi soir. Ils étaient en garde à vue depuis mardi matin à Lille. L'homme est soupçonné d'avoir fourni des prostituées pour le réseau concerné par l'affaire.

"Dodo la Saumure" a mis en examen pour "proxénétisme aggravé" mercredi dans le
cadre de l'enquête sur l'affaire dite du Carlton de Lille. De son vrai nom
Dominique Alderweireld, ce propriétaire de plusieurs maisons closes en Belgique
est soupçonné d'avoir fourni des prostituées au réseau de proxénétisme visé par
l'affaire.

La compagne d'Alderweireld, Béatrice Legrain, a elle aussi été mis en examen.

Neuf personnes, dont Dominique
Strauss-Kahn
, sont d'ores et déjà mises en examen dans cette affaire pour proxénétisme aggravé.

Cinq ans avec sursis en Belgique

"Dodo la Saumure" est, depuis le début, lié
étroitement à l'affaire du Carlton : c'est une enquête sur les salons de
massage qu'il détient en Belgique qui avait permis aux enquêteurs de remonter
jusqu'au Carlton de Lille. En juin dernier, il a été condamné à cinq ans de
prison avec sursis
par la justice belge, et a fait appel de sa condamnation.

Dominique Alderweireld, déjà condamné deux fois en France pour proxénétisme, nie avoir fourni des prostituées au Carlton de Lille. Il a en outre expliqué que sa compagne Béatrice Legrain, et une autre jeune femme, avaient "déjeuné ou dîné avec DSK, point final". 

Vous êtes à nouveau en ligne