Affaire Bettencourt : Françoise Meyers-Bettencourt mise en examen pour subornation de témoin

(Françoise Bettencourt Meyers à Bordeaux le 28 janvier 2015 © Ugo Amez/SIPA)

Françoise Meyers-Bettencourt a été mise en examen ce jeudi pour subornation de témoin, dans l'affaire d'abus de faiblesse à l'encontre de sa mère Liliane Bettencourt.

La fille de l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt a été mise en examen ce jeudi pour subornation de témoins dans l'affaire d'abus de faiblesse à l'encontre de sa mère.

Françoise Meyers-Bettencourt est la sixième personne mise en cause dans ce volet. Une enquête ouverte par le juge Roger Le Loire après une plainte de François-Marie Banier, l'ex-confident de la milliardaire.

Le magistrat soupçonne une partie de l'entourage de Liliane Bettencourt, dont sa fille Françoise, de faux témoignages visant à "charger" François-Marie Banier, le personnage central de l'affaire Bettencourt. Accusé d'avoir profité des largesses de l'héritière de L'Oréal, en se faisant remettre des dizaines de millions d'euros, il a été condamné à son premier procès à deux ans et demi de prison ferme. Il attend actuellement le jugement de son procès en appel.

Le juge Le Loire s'interroge notamment sur un prêt de 300.000 euros consenti par Françoise Meyers-Bettencourt à Claire Thibout, l'ex-comptable de la famille. Il se demande si ce geste ne visait pas à "acheter" le témoignage de Mme Thibout. Un témoignage très à charge contre François-Marie Banier. Claire Thibout est elle-même mise en examen. Elle doit être confrontée vendredi à François-Marie Banier.

A LIRE AUSSI ►►► Procès Bettencourt : confirmation de la peine de 3 ans de prison dont 6 mois avec sursis requise contre Banier

Vous êtes à nouveau en ligne